Moreno ANDREATTA

english version - versione italiana - Projet SMIR - Cours maths et chansons

moreno-andreatta.jpg Directeur de recherche au CNRS et vice-président de la SMCM
Coordinateur du Master ATIAM à l'IRCAM
Responsable Projet SMIR (Fellowship USIAS)
Equipe Représentations Musicales
IRCAM - CNRS UMR 9912 (STMS) - UPMC
1, place I. Stravinsky
F-75004 Paris
tel:+33 (0)1 44781649
e-mail : Moreno.Andreatta[at]ircam.fr

Le greffon Adobe Flash est nécessaire pour afficher ce contenu.

Mon activité de recherche se concentre depuis plusieurs années sur les liens entre mathématique et musique. Je m'intéresse, en particulier, au problème de la formalisation algébrique des structures musicales, un sujet qui a représenté le coeur de ma thèse de doctorat en musicologie computationnelle (EHESS/IRCAM) et ensuite de mon habilitation à diriger les recherches en mathématiques (IRMA, université de Strasbourg).

Depuis 1999 je coordonne les activités concernant les rapports entre mathématique et musique à l'intérieur de l'Equipe Représentations Musicales de l'IRCAM. En particulier je co-organise depuis 2001 avec Carlos Agon le Séminaire MaMuX (Mathématiques/Musiques et relations avec d'autres disciplines) à l'IRCAM et depuis 2005 avec François Nicolas et Charles Alunni le Séminaire mamuphi (Mathématique, musique et philosophie) à l'Ecole Normale Supérieure.

Depuis 2006 je co-dirige (avec Jean-Michel Bardez) la Collection "Musique/Sciences", éditée par Ircam et les éditions Delatour France). Membre fondateur du Journal of Mathematics and Music, la revue officielle de la Society for Mathematics and Computation in Music (SMCM), je co-dirige (avec Guerino Mazzola) la collection Computational Music Science chez Springer.

Pendant l'année 2012-2013, j'ai été chercheur invité à l'Institut d'Algèbre de l'université de Dresde, en Allemagne. Dans le cadre de ce séjour, j'ai travaillé sur l'application de l'analyse formelle des concepts de Rudolf Wille à la musique. Un court descriptif du projet de recherche ainsi qu'une liste bibliographique détaillée sont disponibles ici. Ce projet a des multiples intersections avec l'axe de recherche sur les formalismes catégoriels et le calcul spatial en analyse musicale.

Très récemment, ces différents outils formels (algébriques, catégoriels et topologique) ont trouvé leurs premières applications dans l'étude des musiques populaires, un domaine dans lequel je compte réunir mes recherches en maths/musique avec mon activité musicale, en particulier autour de la chanson et l'improvisation. Cette reflexion est menée à présent dans le cadre d'une fellowship de l'USIAS (l'Institut d'études avancées de l'université de Strasbourg) et autour du projet SMIR (Structural Music Information Research), en collaboration étroite entre l'IRMA (Institut de recherche mathématique avancée), le GREAM (Groupe de Recherches Expérimentales sur l'Acte Musical), l’Académie supérieure de musique de Strasbourg (HEAR) / Conservatoire de Strasbourg et l'Ircam.

Depuis janvier 2018, j'assure également un cours sur les modèles mathématiques et computationnels dans la chanson pour les étudiants en dernière année de licence en musicologie et en musiques actuelles de l'université de Strasbourg.


Production scientifique :

Encadrement d'étudiants :

Activités pédagogiques et musicales :

Quelques conférences récentes :

Conférences moins récentes :


NEWS

Vidéos

Autres liens

Dans la presse