LISTE DES PUBLICATIONS DE Moreno ANDREATTA

images_revues_conf.jpg

Moreno ANDREATTA
Equipe Représentations Musicales
Ircam - CNRS UMR 9912 (STMS) - UPMC
1, place I. Stravinsky
F-75004 Paris
tel:+33 (0)1 44781649
e-mail : Moreno.Andreatta[at]ircam.fr

Choix d'articles représentatifs

  • Bigo L., M. Andreatta (2015), «Topological Structures in Computer-Aided Music Analysis », in D. Meredith (ed.), Computational Musicology, Springer, p. 57-80 - (pdf).
  • Freund A., M. Andreatta, J.-L. Giavitto (2015), « Lattice-based and Topological Representations of Binary Relations with an Application to Music », Annals of Mathematics and Artificial Intelligence, vol. 73, n° 3-4, p. 311-334. (pdf).
  • Bigo L., D. Ghisi, A. Spicher, M. Andreatta (2014), « Spatial Transformations in Simplicial Chord Spaces », in A. Georgaki and G. Kouroupetroglou (Eds.), Proceedings ICMC|SMC|2014, 14-20 September 2014, Athens, Greece, p. 1112-1119. Best paper award. (pdf).
  • T. Schlemmer, M. Andreatta (2013), « Using Formal Concept Analysisto Represent Chroma Systems », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 189-200 (pdf).
  • L. Bigo, M. Andreatta, J.-L. Giavitto, O. Michel, and A. Spicher (2013), « Computation and Visualization of Musical Structures in Chord-based Simplicial Complexes », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 38-51 (pdf)
  • M. Andreatta, A. Ehresmann, R. Guitart, G. Mazzola, (2013), « Towards a categorical theory of creativity », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 19-37 (pdf)
  • M. Andreatta, « Mathématiques, Musique et Philosophie dans la tradition américaine: la filiation Babbitt/Lewin », in Moreno Andreatta, François Nicolas, Charles Alunni (dir.), A la lumière des mathématiques et à l'ombre de la philosophie, Dix ans de séminaire mamuphi , Collection "Musique/Sciences", Ircam-Delatour France, 2012 (pdf)
  • J. Mandereau, D. Ghisi, E. Amiot, M. Andreatta, C. Agon, « Discrete Phase Retrieval in Musical Structures », Journal of Mathematics and Music, 2011, vol. 5, n. 2, p. 99-116 (pdf)
  • J. Mandereau, D. Ghisi, E. Amiot, M. Andreatta, C. Agon, « Z-relation and homometry in musical distributions », Journal of Mathematics and Music, 2011, vol. 5, n. 2, p. 83-98 (pdf)
  • Jedrzejewski, F., Andreatta, M., Johnson, T., « Musical experiences with Block Designs », Proceedings of the Conference MCM09, Springer CCIS Series, vol. 38, New Haven, 2009, p. 154-165 (pdf)
  • Junod, J., Audétat, P., Agon, C., Andreatta, M., « A Generalisation of Diatonicism and the Discrete Fourier Transform as a Mean for Classifying and Characterising Musical Scales », Proceedings Conference MCM09, Springer CCIS Series, vol. 38, New Haven, 2009, p. 166-179 (pdf)
  • M. Andreatta, « Calcul algébrique et calcul catégoriel en musique : aspects théoriques et informatiques », Le calcul de la musique, L. Pottier (éd.), Publications de l'université de Saint-Etienne, 2008, p. 429-477 (pdf).
  • M. Andreatta, D. Vuza et C. Agon, « On some theoretical and computational aspects of Anatol Vieru’s periodic sequences », Soft Computing, septembre 2004, vol. 8, n° 9, p. 588-596 (pdf)

Statistiques publications scientifiques

  • Directions de collections (2)
  • Directions de numéros de revues avec comité de lecture (3)
  • Revues internationales avec comité de lecture (16)
  • Revues nationales avec comité de lecture (8)
  • Chapitres de livres (14 dont 5 en anglais)
  • Editions d'ouvrages collectifs (5 dont 2 en anglais et 1 à paraître)
  • Actes de colloques internationaux à comité de lecture (22)
  • Actes de colloques nationaux à comité de lecture (5)
  • Notes de lecture de livres et travaux de traduction (7)
  • Articles de vulgarisation, articles de presse et interventions dans la presse (19)
  • Conférences invitées (29 dont 17 dans des congrès internationaux)
  • Communications à des congrès, symposium n’ayant pas donné lieu à de publications (11)
  • Séminaires et workshops de diffusion locale (52)
  • Conférences de vulgarisation et conférences-concert (25)
  • Publications dans des revues sans comité de lecture (5)
  • Travaux inédits (6)

Liste complète des publications scientifiques

  • Directions de collections (2)
    • Collection « Computational Music Sciences » (avec Guerino Mazzola, MultiMedia Lab, Zürich / Université de Minnesota), Springer Verlag. Liste des onze ouvrages parus :
      • Mazzola G. et P.B. Cherlin (2009), Flow, Gesture, and Spaces in Free Jazz—Towards a Theory of Collaboration
      • Milmeister G. (2009), The Rubato Composer Music Software
      • Mazzola G. (2011), Musical Performance. A Comprehensive Approach: Theory, Analytical Tools, and Case Studies
      • Mazzola G. Park J., Thalmann F. (2011), Musical Creativity. Strategies and Tools in Composition and Improvisation
      • Agmon, E. (2013), The Languages of Western Tonality
      • Chakraborty S., Mazzola G., Tewari S., Patra M. (2014), Computational Musicology in Hindustani Music
      • Keller D., Lazzarini V., Pimenta M.S. Eds. (2014), Ubiquitous Music
      • Agustín-Aquino O. A., Junod J., Mazzola G. (2015), Computational Counterpoint Worlds
      • Amiot E. (2016), Music Through Fourier Space: Discrete Fourier Transform in Music Theory
      • Mazzola G., Mannone M., Pang Y. (2016), Cool Math for Hot Music. A First Introduction to Mathematics for Music Theorists
      • Mazzola G., Mannone M., Pang Y., O'Brien M., Torunsky N. (2016), All About Music. The Complete Ontology: Realities, Semiotics, Communication, and Embodiment
    • Collection « Musique/Sciences » (avec Jean Michel Bardez, Société Française d’Analyse Musicale), coédition Ircam/Delatour France. Liste des quinze ouvrages parus (et ouvrage à paraître) :
      • Assayag G., F. Nicolas, G. Mazzola dir. (2006), Penser la musique avec les mathématiques ?
      • Riotte A. et M. Mesnage (2006), Formalismes et modèles musicaux. Vol. 1 : « Préliminaires et formalismes généraux »
      • Riotte A. et M. Mesnage (2006), Formalismes et modèles musicaux. Vol. 2 : « Exemples de modélisation de partitions musicales »
      • Agon C., G. Assayag, J. Bresson, eds (2006), The OM Composer’s Book 1
      • Jedrzejewski F. (2006), Mathematical Theory of Music
      • Mazzola G. (2007), La vérité du beau dans la musique (en collaboration avec Y.-K. Ahn)
      • Bresson J., C. Agon, G. Assayag, eds (2007), The OM Composer's Book 2
      • Andreatta M., J.-M. Bardez, J. Rahn dir. (2008), Autour de la Set Theory. Rencontre musicologique franco-américaine
      • Andreatta M., J.-M. Bardez, J. Rahn eds (2008), Around Set Theory. A French/American Musicological Meeting
      • Rix E. et M. Formosa dir. (2008), Vers une sémiotique générale du temps dans les arts
      • Assayag G. et A. Gerzso eds (2009), New Computational Paradigms for Computer Music
      • Hirs R. et B. Gilmore eds (2009), Contemporary compositional techniques and OpenMusic
      • Andreatta M., F. Nicolas, Ch. Alunni dir. (2012), A la lumière des mathématiques et à l'ombre de la philosophie. Dix ans de séminaire mamuphi
      • Viel N. (2013), La Musique et l'Axiome. Création musicale et néo-positivisme au 20e siècle
      • Bresson J., C. Agon, G. Assayag (2016), The OM Composer's Book 3
      • Besada L. (2017), Metamodels in Compositional Practices. The Case of Alberto Posadas’s "Liturgia Fractal" (à paraître)
  • Directions de numéros de revues avec comité de lecture (3 dont 2 dans des revues internationales)
    • Andreatta M. (2017), « Musique savante / musiques actuelles : articulations », numéro spécial de la revue Musimédiane, Société française d’analyse musicale (à paraître)
    • Andreatta M. et I. Deliège eds (2010), « GTTM 25 years on », Musicae Scientiae, Disc. Forum 5.
    • Andreatta M. et C. Agon eds (2009), Special Issue « Tiling Problems in Music », Journal of Mathematics and Music, juillet, vol. 3, n° 2.
  • Revues internationales avec comité de lecture (16)
    • Popoff A., C. Agon, M. Andreatta, A. Ehresmann (2016), « From K-Nets to PK-Nets: A Categorical Approach », Perspectives of New Music, 54(1) (sous presse).
    • Bigo L., D. Ghisi, A. Spicher, M. Andreatta (2015), « Representation of Musical Structures and Processes in Simplicial Chord Spaces », Computer Music Journal, vol. 39, n° 3, p. 9-24.
    • Freund A., M. Andreatta, J.-L. Giavitto (2015), « Lattice-based and Topological Representations of Binary Relations with an Application to Music », Annals of Mathematics and Artificial Intelligence, vol. 73, n° 3-4, p. 311-334.(pdf).
    • Bigo L., M. Andreatta (2014), « A Geometrical Model for the Analysis of Pop Music », Sonus (numéro spécial sur la modélisation en analyse musicale. Sous la direction de Xavier Hascher et Mondher Ayari), vol. 35, n° 1, p. 36-48. (pdf).
    • Andreatta M. (2014), « Une introduction musicologique à la recherche mathémusicale », Circuit (numéro spécial sur la recherche scientifique en musicologie), vol. 24, n° 2, p. 51-66. (Draft).
    • Mazzola G., M. Andreatta (2012), « Celebrating Rudolf Wille’s 75th anniversary and his contributions to mathematical music theory », Journal of Mathematics and Music, vol. 6, n° 3, p. 229-230.
    • Andreatta M. (2011), « Constructing and Formalizing Tiling Rhythmic Canons : A Historical Survey of a ‘Mathemusical’ Problem », Perspectives of New Music, Special Issue, vol. 1-2, n° 49 (draft).
    • Agon C. et M. Andreatta (2011), «Modelling and Implementing Tiling Rhythmic Canons in OpenMusic Visual Programming Language », Perspectives of New Music, Special Issue, vol. 1-2, n° 49 (draft).
    • Mandereau J., D. Ghisi, E. Amiot, M. Andreatta, C. Agon, (2011a), « Z-relation and homometry in musical distributions », Journal of Mathematics and Music, vol. 5, n° 2, p. 83-98. (pdf).
    • Mandereau J, D. Ghisi, E. Amiot, M. Andreatta, C. Agon (2011b), « Discrete phase retrieval in musical structures », Journal of Mathematics and Music, vol. 5, n° 2, p. 99-116 (pdf).
    • Andreatta M. et C. Agon (2009), « Guest Editor’s Foreword », Special Issue : Tiling Problems in Music », Journal of Mathematics and Music, vol. 3, n° 2, p. 63-70 (pdf).
    • Mazzola G. et M. Andreatta (2007), « Diagrams, gestures and formulae in music », Journal of Mathematics and Music, vol. 1, n° 1, mars, p. 23-46 (pdf).
    • Mazzola G. et M. Andreatta (2006), « From a categorical point of view : K-nets as limit denotators », Perspectives of New Music, vol. 44, n° 2, août, p. 88-113 (draft).
    • Andreatta M., D. Vuza et C. Agon (2004), « On some theoretical and computational aspects of Anatol Vieru’s periodic sequences », Soft Computing, septembre, vol. 8, n° 9, p. 588-596 (pdf).
    • Agon C., M. Andreatta, G. Assayag et S. Schaub (2004), « Formal aspects of Iannis Xenakis’ Symbolic Music: a computer-aided exploration of some compositional processes », Journal of New Music Research, juin, vol. 33, n° 2, p. 145-159.
    • Andreatta M., Dan T. Vuza (2001), « On some properties of periodic sequences in Anatol Vieru's modal theory », Tatra Mountains Mathematical Publications, Vol. 23, p. 1-15 (pdf).
  • Revues nationales avec comité de lecture (9)
    • Andreatta M. (2016), “Approches mathématiques en théorie musicale: l’“école formelle” française et son heritage”, Musurgia (sous presse).
    • Bergomi M., F. Fabbri et M. Andreatta (2016), « Hey Maths ! Modèles formels et computationnels au service des Beatles », Volume ! La revue des musiques populaires (sous la direction de Grégoire Tosser et Olivier Julien, numéro spécial consacré aux Beatles), vol. 12, n° 2, p. 161-179.
    • Acotto E. et M. Andreatta (2012), « Représentations mentales musicales et représentations mathématiques de la musique », InCognito, Cahiers Romans de Sciences Cognitives (sous presse ad aeternum).
    • Acotto E. et M. Andreatta (2012), « Between Mind and Mathematics. Different Kinds of Computational Representations of Music », Mathematics and Social Sciences (50e année, n° 199, 2012(3), p. 9-26. Special Issue devoted to the Conference of the EMPG 2011 (European Mathematical Psychology Group, Telecom ParisTech, 29-31 août 2011). draft
    • Andreatta M. et S. Schaub (2003), « Une introduction à la Set Theory: les concepts à la base des théories d’Allen Forte et de David Lewin », Musurgia, Vol.X/1, p. 73-92 (draft).
    • Andreatta M. et C. Agon (1999), « Elementi di teoria matematica della musica e problema della classificazione di canoni regolari complementari di categoria massimale », Il Monocordo, Vol. 6/7.
    • Andreatta M. (1998), « Logica simbolica, teoria dei gruppi e crivelli musicali nel pensiero di Iannis Xenakis : un punto di vista » (2e partie), Il Monocordo, Vol. 5, mai, p. 3-30.
    • Andreatta M. (1997), « Logica simbolica, teoria dei gruppi e crivelli musicali nel pensiero di Iannis Xenakis : un punto di vista » (1ère partie), Il Monocordo, Vol. 3/4, mai-septembre, p. 3-14.
    • Andreatta M. (1997), « Nastri, Orologi e Ciambelle : spunti per riflessioni matemusicali », Il Monocordo, Vol. 2, janvier 1997, p. 5-32.
  • Chapitres d'ouvrages (14 dont 6 en anglais)
    • Andreatta M., G. Baroin (2016), « Formal and Computational Models in Popular Music », Z. Kapoula (eds.), AEsthetics & Neurosciences: Scientific and Artistic Perspectives, Springer, p. 257-269.
    • M. Andreatta (2015), « Tiling Canons as a key to approach open Mathematical Conjectures ? », in E. Chew et al. (eds.), Mathemusical Conversations, Wiley, p. 86-104.
    • Bigo L., M. Andreatta (2015), « Topological Structures in Computer-Aided Music Analysis », in D. Meredith (ed.), Computational Musicology, Springer, p. 57-80.
    • Andreatta M. (2015), « Autour de la Set Theory et de l’analyse de la musique atonale : démarche structurale et approche phénoménologique à partir des écrits de Célestin Deliège », dans Modernité musicale au XXe siècle et musicologie critique. Hommage à Célestin Deliège (sous la direction de Valérie Dufour et Robert Wangermée), collection de l’Académie, Bruxelles, p. 93-110. (Draft).
    • Andreatta M. (2014), « Modèles formels dans et pour la musique pop, le jazz et la chanson : introduction et perspectives futures », dans Esthétique & Complexité II : Neurosciences, évolution, épistémologie, philosophie, Z. Kapoula, L.-J. Lestocart, J.-P. Allouche éds., éditions du CNRS, 2014, p. 69-88.
    • Andreatta M. (2013), « Musique algorithmique », In N. Donin et L. Feneyrou (dir.), Théorie de la composition musicale au XXe siècle, Symétrie (version draft, adaptée pour le cours commun ATIAM/Cursus).
    • Andreatta M. (2012), « Mathématiques, Musique et Philosophie dans la tradition américaine : la filiation Babbitt/Lewin », in Andreatta M., F. Nicolas, Ch. Alunni dir. (2012), A la lumière des mathématiques et à l'ombre de la philosophie. Dix ans de séminaire mamuphi, Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France, Sampzon. Draft.
    • Andreatta M. (2008), « Calcul algébrique et calcul catégoriel en musique : aspects théoriques et informatiques », Le calcul de la musique, sous la direction de L. Pottier, Publications de l’université de Saint-Etienne, p. 429-477 (pdf).
    • Bancquart A., M. Andreatta, et C. Agon (2008), « Microtonal Composition », in The OM Composer's Book 2, Jean Bresson, Carlos Agon et Gérard Assayag (eds.), Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France, p. 279-302 (pdf).
    • Cazaban C., M. Andreatta, C. Agon et D. T. Vuza (2006), « Anatol Vieru : formalisation algébrique et enjeux esthétiques», dans Penser la musique avec les mathématiques ?, Actes du séminaire Mathématiques/musique/philosophie, in G. Assayag, F. Nicolas et G. Mazzola (dir.), Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France.
    • Andreatta M. (2005), « La bellezza della struttura », préface à l’ouvrage Caleidocicli Musicali de Luigi Verdi, Rugginenti, Milan. Nouvelle édition 2010.
    • Andreatta M. (2004), « On group-theoretical methods applied to music: some compositional and implementational aspects », in Perspectives in Mathematical and Computational Music Theory, G. Mazzola, T. Noll et E. Lluis-Puebla (eds), EpOs, Osnabrück, p. 169-193 (pdf).
    • Andreatta M., (2004), « Note su alcune tendenze compositive contemporanee », in L’arte Innocente. Le vie eccentriche della musica contemporanea italiana, sous la direction de R. Cresti, Rugginenti, p. 249-264.
    • Andreatta M. (2002), « Group-theoretic methods in compositions and theory », in G. Mazzola, Topos of Music, Birkhäuser Verlag.
  • Editions d'ouvrages collectifs (5, dont 2 en anglais et 1 à paraître)
    • Kapoula Z., E. Volle, J. Renoult, M. Andreatta, Exploring Trandisciplinarity in Art and Science, Springer (à paraître en septembre 2017)
    • Andreatta M., F. Nicolas, Ch. Alunni dir. (2012), A la lumière des mathématiques et à l'ombre de la philosophie. Dix ans de séminaire mamuphi, Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France.
    • Agon C., M. Andreatta, G. Assayag, E. Amiot, J. Bresson, J. Mandereau eds. (2011), Mathematics and Computation in Music, Third International Conference, MCM 2011, Paris, France, June 15-17, 2011. Lecture Notes in Computer Science / LNAI 6726, Springer.
    • Andreatta M., J.-M. Bardez et J. Rahn dir. (2007), Autour de la Set Theory. Rencontre Musicologique franco-américain, Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France (Avant-propos et introduction en français).
    • Andreatta M., J.-M. Bardez et J. Rahn eds. (2007), Around Set Theory. A French-American Musicological Meeting, Collection « Musique/Sciences », Ircam-Delatour France (Avant-propos et introduction en anglais).
  • Actes de colloques internationaux à comité de lecture (22)
    • Popoff A., M. Andreatta, A. Ehresmann, (2015), « A Categorical Generalization of Klumpenhouwer Networks », Proceedings of the Conference MCM 2015, Queen Mary University, London, June 22-25, 2015. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 303-314 (pdf)
    • Bergomi M. et M. Andreatta, « Math'n Pop versus Math'n Folk? A computational (ethno)-musicological approach », Proceedings International Folk Music Analysis Conference, Paris, p. 32-34, 2015.
    • Bigo L., D. Ghisi, A. Spicher, M. Andreatta (2014), « Spatial Transformations in Simplicial Chord Spaces », in A. Georgaki and G. Kouroupetroglou (Eds.), Proceedings ICMC|SMC|2014, 14-20 September 2014, Athens, Greece, p. 1112-1119. Best paper award. (pdf).
    • Caure H., C. Agon, M. Andreatta (2014), « Modulus p rhythmic tiling canons and some implementations in OpenMusic visual programming language », in A. Georgaki and G. Kouroupetroglou (Eds.), Proceedings ICMC|SMC|2014, 14-20 September 2014, Athens, Greece p. 1077-1082.
    • Schlemmer T., M. Andreatta (2013), « Using Formal Concept Analysisto Represent Chroma Systems », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 189-200 (pdf).
    • Bigo L., M. Andreatta, J.-L. Giavitto, O. Michel, and A. Spicher (2013), « Computation and Visualization of Musical Structures in Chord-based Simplicial Complexes », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 38-51 (pdf).
    • Andreatta M., A. Ehresmann, R. Guitart, G. Mazzola, (2013), « Towards a categorical theory of creativity », Proceedings of the Conference MCM 2013, McGill University, Montreal, June 12-14, 2013. Lecture Notes in Computer Science / LNAI, Springer, p. 19-37 (pdf).
    • de Paiva Santana C., J. Bresson, M. Andreatta (2013), « Modeling and Simulation: The Spectral Canon for Conlon Nancarrow by James Tenney », Sound and Music Computing Conference, Stockholm, Sweden.
    • Junod J., P. Audétat, C. Agon, M. Andreatta, (2009) « A Generalisation of Diatonicism and the Discrete Fourier Transform as a Mean for Classifying and Characterising Musical Scales », Proceedings of the Conference MCM 2009, vol. 38, New Haven, p. 166-179 (pdf).
    • Jedrzejewski, F., M. Andreatta, T. Johnson (2009), « Musical experiences with Block Designs », Proceedings of the Conference MCM 2009, vol. 38, New Haven, p. 154-165 (pdf).
    • Andreatta M., C. Agon (2007), « Structure and Symmetry in Iannis Xenakis Nomos Alpha for cello solo », Symmetry : Art and Science, the journal of the international Society for the Study of Symmetry (ISIS – Symmetry), G. Lugosi et D. Nagy (eds.), 2-4. Actes du Colloque Form and Symmetry, Buenos Aires, 11-17 novembre 2007 (pdf).
    • Amiot E., C. Agon et M. Andreatta (2007), « Autosimilar melodies and their implementation in OpenMusic », Proceedings SMC07, Lefkada, Greece.
    • Ahn Y.-K., C. Agon et M. Andreatta (2007), « Structures Ia pour deux pianos by Boulez: towards creative analysis using OpenMusic and Rubato », Proceedings of MCM 07, Berlin, 18-20 Mai 2007, p. 234-238.
    • Agon C. et M. Andreatta (2007), « On some musical applications of Ircam’s “Mathematical School for Musicians and other Non-Mathematicians” », Proceedings of MCM 07, Berlin, 18-20 Mai 2007, p. 31-36.
    • Noll Th., M. Andreatta et C. Agon (2006), « Computer-Aided Transformational Analysis with Tone Sieves », Proceedings Sound and Music Computing Conference, Marseille.
    • Amiot E., Th. Noll, M. Andreatta et C. Agon (2006), « Fourier Oracles for Computer-Aided Improvisation », Proceedings ICMC, New Orleans.
    • Andreatta M., C. Agon, T. Noll et E. Amiot (2006), « Towards Pedagogability of Mathematical Music Theory : Algebraic Models and Tiling Problems in computer-aided composition », Proceedings Bridges. Mathematical Connections in Art, Music and Science, London, p. 277-284 (pdf.
    • Amiot E., M. Andreatta et C. Agon (2005), « Tiling the (musical) line with polynomials : Some theoretical and implementational aspects », Proceedings ICMC, Barcelona.
    • Andreatta M. et C. Agon (2005), « Algebraic Models in Music Theory, Analysis and Composition: Towards a Formalized Computational Musicology », Proceedings Understanding and Creating Music, Caserta.
    • Andreatta M. et C. Agon (2003), « Implementing algebraic methods in OpenMusic », Proceedings ICMC, Singapore.
    • Andreatta M., E. Amiot et C. Agon (2002), « Tiling problems in music composition: Theory and Implementation », Proceedings ICMC, Göteborg, p. 156-163.
  • Actes de colloques nationaux à comité de lecture (5)
    • Andreatta M. et M. Chemillier (2007), « Modèles mathématiques pour l’informatique musicale (MMIM): Outils théoriques et strategies pédagogiques », Actes des Journées d’Informatique Musicale, Lyon, avril, p. 113-123 (pdf).
    • Andreatta M., C. Agon (2003), « Formalisation algébrique des structures musicales à l'aide de la Set- Theory : aspects théoriques et analytiques », Actes des dixièmes Journées d’Informatiques musicales, Montbeillard.
    • Andreatta M., C. Agon et D. Vuza (2002), « Analyse et implémentation de certaines techniques compositionnelles chez Anatol Vieru », Actes des Journées d’Informatique Musicale, Marseille, p. 167-176.
    • Noll Th., M. Andreatta, C. Agon, G. Assayag et D. Vuza (2001), « The Geometrical Groove : rhythmic canons between Theory, Implementation and Musical Experiments », Actes des Journées d’Informatique Musicale, Bourges, p. 93-98.
    • Andreatta M., C. Agon et M. Chemillier (1999), « OpenMusic et le problème de la construction de canons musicaux rythmiques », Actes des sixièmes Journées d’Informatique Musicale, Paris, p. 179- 185.
  • Notes de lecture de livres et travaux de traduction, dans des revues à comité de lecture ou dans des ouvrages collectifs (7) :
    • Andreatta M. (2011), traduction en italien de l’article de G. Mazzola, « Music and Mathematics: Two Adjoint Movements Between Formulas and Gestures », La Matematica, vol. 3, édité par C. Bartocci et P. Odifreddi (Einaudi, Turin). L’ouvrage sera ensuite traduit en français et publié par les éditions du CNRS.
    • Andreatta M., « Un parcours interactif dans les variations op. 27 d’Anton Webern », Musimédiane, revue audiovisuelle et multimédia d'analyse musicale. Online : http://www.musimediane.com/spip.php?article83
    • Andreatta M. (2002), traduction en anglais de l’article de F. Nicolas, « Questions de logique » (title or. « Questions of Logic: Writing, Dialectics and Musical Strategies »), dans G. Assayag et al. (eds.) Mathematics and Music. A Diderot Mathematical Forum, Springer Verlag, p. 89-111.
    • Andreatta M. (1998), traduction en italien de l’article de M. Babbitt, « Twelve-Tone Invariants as Compositional Determinants», The Musical Quarterly, Vol. XLVI, 1960, p. 246-259. (Milton Babbitt : « Invarianti dodecafonici come determinanti compositivi », dans Il Monocordo, Vol. 5, p. 20-30). Traduction accompagnée de notes critiques.
    • Andreatta M. (2002), « Recensione del saggio di Pozzi Escot : The Poetics of simple mathematics in music » (Publication Contact International, 24 Avon Hill, Cambridge, Massachusetts, 1999, p. 124), Spectrum, Rivista di Analisi e Pedagogia musicale, Curci, Milan, Vol 2/3, mai/septembre, p. 68-71.
    • Andreatta M. (2001), « Note de lecture de l’ouvrage de Luigi Verdi : Organizzazione delle altezze nello spazio sonoro temperato », Musurgia Vol. VIII n. 3-4, p. 147-150
    • Andreatta M. (2001), « Recensione del saggio di Luigi Verdi : Organizzazione delle altezze nello spazio sonoro temperato (Ensemble ‘900, Treviso 1998, pp. 382) », dans Analisi, Ricordi, Milan, n° 34, janvier, p. 28-31.
  • Articles de vulgarisation, articles de presse et interventions dans la presse (19)
    • Chronica. A l'occasion du concert de Pippo Pollina et Moreno Andreatta aux Trois Baudets du 24 novembre 2016, Radio Aligre, 13 Novembre 2016.
    • Pourquoi des instruments de musique augmentés et des partitions en équation ?, Autour de la question, RFI (par Caroline Lachowsky), 14 septembre 2016.
    • "Moreno Andreatta, mathémusicien", Le Monde, 20 juin 2016 (version pdf).
    • Andreatta M. (2014), « Math’n Pop », De ligne en ligne, n° 15, revue du Centre Pompidou.
    • M. Andreatta (2014), « Math’n pop : symétries et cycles hamiltoniens en chanson », Tangente (numéro spécial consacré à la création en mathématique), n° 51, p. 92-97. (version draft)
    • Azar Khalatbari (2011), « Musique en mode géométrique », Sciences et avenir, hors série intitulé « Le pouvoir infini des mathématiques », octobre/novembre 2011, p. 72-76.
    • Andreatta M. D. Ghisi, R. Jamet (2011), « La musique est-elle purement mathématiques ? », émission en directe animée par Michel Alberganti, France Culture, 10 juin 2011.
    • Andreatta M. (2008), « Une musique qui swingue de façon géométrique », Science Actualités.
    • Andreatta M. et C. Agon (2008), « La musique mise en algèbre », Pour la science, novembre, n° 373 (pdf).
    • Raffaele Guazzone (2008), « Andreatta e i modelli geometrici delle note », La Provincia Pavese, 5 septembre, p. 35. Entretien réalisé à l’occasion du « Festival dei Saperi Linguaggi della creatività: matematica e musica », Pavie, 3-7 septembre 2008.
    • Passage sur la chaîne de télévision principale italienne, Rai 1, à l’occasion du « Festival dei Saperi Linguaggi della creatività: matematica e musica », Pavie, 3-7 septembre 2008.
    • Andreatta M. (2007), « De la conjecture de Minkowski aux canons rythmiques mosaïques », L’Ouvert, n° 114, mars, p. 51-61.
    • Ahlstrom D. (2007), « The importance of being creative », The Irish Times, 3 mai, p. 17. A l’occasion du Seed Workshop « Tiling Problems in Music », Dublin, 5 mai 2007.
    • Hibbs K. (2006), « Musique et mathématiques, histoire d’un chercheur », Le Journal des grandes écoles, n° 40, spécial 10 ans, décembre, p. 98.
    • Andreatta M. (2006), « La géométrie d'un Prélude : des nouvelles représentations géométriques des structures musicales éclairent une pièce de Chopin qui ne finit pas de séduire les mélomanes », Pour la science, Novembre, n° 349
    • Andreatta M. (2005), « Quelques aspects théoriques d'une approche algébrique en musique », L'Ouvert, p. 1-18.
    • Bayle A. (2003), « Des jeunes s'éveillent à la douce musique des maths », Le Parisien, 23 juillet.
  • Conférences invitées (29, dont 18 dans des congrès internationaux)
    • Andreatta M. (2015), « Tiling Canons as a Key to Approaching Open Mathematical Conjectures? », Mathemusical Conversations. Mathematics and Computation in Music Performance and Composition, International Workshop, NUS, Singapour, 13-15 février 2015 - vidéo
    • Andreatta M. (2014), « Anatol Vieru, André Riotte et Julio Estrada, ou l’articulation entre calcul combinatoire et formalisation algébrique », Colloque CDMC, 28-20 novembre 2014.
    • Andreatta M. (2014), « The interplay between algebra and geometry in symbolic music information retrieval », Premier Colloque franco-brasilien d'analyse et création musicales assistées par ordinateur, UNICAMP, Campinas, 19 août 2014.
    • Andreatta M. (2013), « Introduction générale à la recherche 'mathémusicale' », Rencontres Arithmétiques de l'Informatique Mathématique RAIM 2013 (IHP, 18-20 Novembre 2013). Séance spéciale "Arithmétique et Musique", 18 novembre (pdf - Programme, résumés et suggestions bibliographiques)
    • Andreatta M. (2013), « Formal Models in Popular Music », Colloque History and Philosophy of Computing, Special Session « Computing and the Arts », ENS-Paris, 28-31 octobre 2013
    • Andreatta M. (2013), « Autour de la Set Theory et de l’analyse de la musique atonale : démarche structurale et approche phénoménologique à partir des écrits de Célestin Deliège », Modernité musicale au XXe siècle et musicologie critique. Hommage à Célestin Deliège (Académie Royale de Belgique, 21-23 mars 2013) - pdf
    • Andreatta M. (2013), « Dalla musica alla matematica: invito al viaggio », Ciclo di seminari sul tema Musica e Scienza (resp. Marco Sozzi), La Limonaia, Pisa, 23 aprile 2013 - prima parte; seconda parte; terza parte. Locandina
    • Andreatta M. (2013), « Maths, Musique pop et chanson », Journée Neurosciences, Esthétique et Complexité, GDR ESARS, Centre Universitaire des Saint-Pères, 28 septembre 2013 - pdf
    • Andreatta M. (2012), « Learning Mathematics through Music ». Invited Panel, « Taking e-Learning music experiences as a paradigm for multimedia applications », TICE 2012, Lyon, 11-13 Décembre.
    • Andreatta M. (2012), « An Overview on ATIAM Master Program », Art Science Days. Table ronde « Pédagogies Arts/Sciences », Université Paris Sud, 21-24 Mai.
    • Andreatta M. (2011), « From creativity in Music and Mathematics to creativity in Arts and Science », Consultation Workshop, FET Proactive – FP7, Bruxelles, 28 novembre.
    • Andreatta M. (2011), « Un’introduzione musicologica alla formalizzazione algebrica delle strutture musicali », journée d’étude « mathématiques/musique », Université de Udine (Gorizia), 11 mai 2011.
    • Andreatta M. (2009) « Pythagorean heritage in contemporary mathematical music theory », International Symposium Pythagorean views on music : mathematical and philosophical dimensions, 10-11 Julliet, Pythagoreion, Samos, Grèce.
    • Andreatta M. (2008), « Teoria e analisi musicale assistita su OpenMusic », Colloque « Matematica, Musica e Informatica », Pise, 24-25 octobre.
    • Andreatta M. (2007), « An Introduction to Algebraic Models in Computer-Aided Music Theory, Analysis and Composition », First International Workshop in Art Communication and Technology ACT, CIMAT, Guanajuato, Mexique, 19-23 novembre.
    • Andreatta M., C. Agon (2007), « Structure and Symmetry in Iannis Xenakis Nomos Alpha for cello solo », Colloque Form and Symmetry, Buenos Aires, 11-17 novembre.
    • Andreatta M. (2007), « Introduzione alla formalizzazione algebrica delle strutture musicali », Colloque « Matematica e Musica : formalizzazione delle strutture musicali », Pise, 28 septembre.
    • Andreatta M. (2007), « Una introduction a la relación entre la música y las matemáticas, y sus posibles aplicaciones en el campo de la composición, el análisis y la musicología », conférence invitée au LIPM, Laboratorio de Investigación y Producción Musical, Centro Cultural Recoleta, Buenos Aires, 14 novembre.
    • Andreatta M. (2007), « Calcul algébrique et calcul catégoriel en musique : de la formalisation à l’implémentation », Colloque « Le calcul de la musique », Université J. Monnet St. Etienne, 2 mars.
    • Agon C. et M. Andreatta (2006), « OpenMusic Tutorial », Workshop organisé par le CCT (Center for Computation and Technology), Louisiana State University, 10 novembre.
    • Andreatta M. et C. Agon (2006), « Implementing Xenakis’ Theoretical Concepts in OpenMusic Visual Programming Language : Probability, Sieve, Set and Group Theory », Colloque International « The Creative and Scientific Legacies of Iannis Xenakis », University of Guelph/Fields Institute/Perimeter Institute, June.
    • Andreatta M. (2004), « Approches ‘structurelles’ en musique et musicologie du XXe siècle », Colloque du Centre Georges Canguilhem « Les structures après le structuralisme » (sous la direction de Frédéric Patras), Jussieu, 2 décembre.
    • Andreatta M. (2004), « Modern Mathematics and the Rise of Mathematical Music Structures », Intervention dans le cadre de la « Roundtable Discussion on the Role of Abstract Mathematics in Computer Music », International Computer Music Conferences, Miami, 1-6 novembre (avec L. Fritts, J. Rahn et G. Mazzola).
    • Andreatta M. et C. Agon (2004), « Combining audio and symbolic representation in OpenMusic visual programming language : a multimedia model of Iannis Xenakis’ Nomos Alpha», Fourth Musicnetwork Open Workshop – Integration of Music in Multimedia Applications, Barcelone, Septembre.
    • Andreatta M. et C. Agon (2004), « A tutorial on algebraic-oriented paradigmatic music analysis and composition in OpenMusic visual programming language », Fourth Musicnetwork Open Workshop – Integration of Music in Multimedia Applications, Barcelone, Septembre.
    • Andreatta M. (2004), « A Computer-aided exploration of the transformational process in Xenakis’ Nomos Alpha», American Mathematical Society-MAA Joint Meeting, séance spéciale sur les techniques mathématiques en analyse musicale, Phoenix, Arizona, 7-10 Janvier.
    • Assayag G. et M. Andreatta (2003), « L’état de l’art des outils d’analyse », Colloque International « Autour de la Set Theory », Journée Outils d’Analyse, Festival Résonances, Centre G. Pompidou, 16 octobre.
    • Andreatta M. (2001), « Musical Experiments with Canons in OpenMusic », Second International Symposium on Mathematical Music Theory, 22-29 juillet, Sauen, Allemagne.
    • Andreatta M. (1999), « The Minkowski-Hajós problem as a ‘mathemusical’ problem », conférence sous invitation du CERFIM (Centro di Ricerca in Fisica e Matematica), séminaires du CERFIM, Locarno, Suisse, 29 novembre.
  • Communications à des congrès, symposium n’ayant pas donné lieu à de publications (11)
    • Andreatta M. (2015), « Exploring the “mathemusical” dynamics: some theoretical and philosophical aspects of a musically driven mathematical practice », Annual Meeting of the Association of Philosophy of Mathematical Practice, Institut Henri Poincaré, 2-4 Novembre 2015.
    • Andreatta M. (2015), « Computational Models of the Pitch-Rhythm Correspondence », Congrès annuel de la GMTH, Berlin, 1-4 octobre 2015
    • Andreatta M. (2014), « Hey Maths ! Modèles formels et computationnels au service des Beatles », Symposium sur les Beatles, Université d'Evry-val-d'Essonne, 6 novembre 2014.
    • Andreatta M. (2014), « Approches mathématiques en théorie musicale : l’« école formelle » française et son héritage », Congrès de la GMTH, Genève, 17 octobre 2014.
    • Andreatta M. et C. Agon (2011), « Some OpenMusic-based Computational Models in Computer- Aided Music Theory and Analysis », EUROMAC, VII European Music Analysis Conference, Rome, 29 septembre – 2 octobre, 2011
    • Andreatta M., G. Assayag et G. Bloch (2008), « Outils set-théorique et modulations métriques dans la musique d'Elliott Carter : une perspective musicologique computationnelle », Colloque Elliott Carter. Des ponts vers l'Amérique II, Ircam, 11-12 décembre. Diffusion sur France Culture.
    • Agon C. et M. Andreatta (2008), « Teoria e analisi musicale assistita su OpenMusic », Workshop MMI 2008 - Matematica/Musica & Informatica, Université de Pisa, 24-25 octobre.
    • Andreatta M. et G. Bloch (2007), « Tiling Space with Musical Canons », Seed Workshop, Dublin, 5 mai. Séminaire organisé par Wiebke Drenckhan (Laboratoire de Physique des Solides UMR 8502 – Université Paris-Sud).
    • Andtreatta M. et S. Schaub (2003), « Les principes de base de la Set Theory. Une introduction », Colloque International Autour de la Set Theory, IRCAM, 15 octobre.
    • Andreatta M. (2002), « A Trinity of Composers: Milton Babbitt, Anatol Vieru, and Iannis Xenakis », Third International Seminar on Mathematical Music Theory, Zürich, Suisse, 24-26 octobre.
    • Andreatta M. (2002), « Méthodes algébriques en musique : théorie et implémentations », 17e congrès de la Société Internationale de Musicologie, Leuven, août.
  • Séminaires et workshops de diffusion locale (52)
    • Andreatta M., Agon C. (2015), « Théories des catégories en analyse musicale », séminaire « La musique et ses raisonances / volet mamuphi », séance spéciale en hommage à Andrée Ehresmann autour de la théorie des catégories et créativité », 12 décembre 2015.
    • Andreatta M. (2015), « Outils mathématiques en musicologie computationnelle », Séminaire inaugural du Collegium Musicae, Philharmonie de Paris, 13 novembre
    • Andreatta M. (2015), « Recherche et création en mathématique/musique : éléments d'un bilan personnel à mi-parcours », Ateliers d'Histoire et de Philosophie des Sciences pour les doctorants de l'UPMC/Interférences_VIDA, UPMC, 4 mai 2015
    • Andreatta M., Ehresmann A., Popoff A., « Analyse musicale transformationnelle et théorie des catégories : compte-rendu d’une recherche en cours », séminaire mamuphi, 7 février 2015)
    • Andreatta M. (2014), « Musique et mathématiques : destinées parallèles ou influences mutuelles ? », Mercredis Xenakis, CIX, Université de Rouen, 12 novembre 2014.
    • Andreatta M. (2014), « Overview on Tiling Problems », LIRMM, Montpellier, 26 septembre 2014 (séance hors les murs du séminaire MaMuX)
    • Andreatta M. (2014), « Il paradigma della programmazione spaziale in informatica musicale », séminaire du LIM (Laboratoire d'informatique musicale), Milan, 9 juin 2014.
    • Andreatta M. (2014), « Démarche structurale et approche phénoménologique dans la recherche ‘mathémusicale’ », Fondation MSH, 13 mars 2014 (dans le cadre du séminaire "Langage et vie", org. Antonia Soulez, Pierre Fasula et Arild Utaker).
    • Andreatta M. (2013), « La recherche mathémusicale et le Master ATIAM », séminaire MaMuX "hors les murs" (Perpignan, 13 septembre 2013) - pdf
    • Andreatta M. (2013), « Introduction à l'analyse des concepts formels et aux représentations spatiales en musique », Séminaire MaMuX (Ircam, 5 avril 2013) - pdf
    • Andreatta M. et J.-L. Giavitto (2013), « Analyse formelle des concepts, Q-analyse et programmation spatiale : quelques aspects philosophiques du nœud mathématique/musique/informatique », seminaire mamuphi (ENS, 2 février 2013) - première partie, deuxième partie, troisième partie
    • Andreatta M., « Y a-t-il du logique dans l’air ? Quelques réflexions sur la dimension logique de la musique », Journées Rochebrune ‘L'incertitude, la preuve et ses moyens’, 13-19 janvier - abstract et présentation.
    • Andreatta M. (2012), « An Overview on Mathematics and Music », Gesprächsveranstaltung « Wie denken wir Musik? - Kompositorische und mathematische Perspektiven », Studio für Elektronische Musik der Hochschule für Musik Carl Maria von Weber, 29 novembre.
    • Andreatta M. (2012), « On two open mathematical problems in music theory: Fuglede spectral conjecture and discrete phase retrieval », TU Dresden, 29 novembre.
    • Andreatta M. (2012), « Un survol sur les modèles mathématiques de la créativité et de processus cognitifs », Séminaire MaMuX, séance sur le modèles mathématiques et computationnels de la créativité », IRCAM, 12 octobre.
    • Petitot J. et M. Andreatta (2012), « Démarche structurale et approche phénoménologique sont-elles incompatibles ? », Séminaire mamuphi, ENS, 4 février.
    • Andreatta M. (2012), « Formalisation algébrique et représentations géométriques en musique », séminaire du MAPMO, Orléans, 26 janvier.
    • Andreatta M., J.-L. Giavitto, L. Bigo, A. Spicher, C. Agon (2011), «Outils algébriques et représentations géométriques en musicologie computationnelle : le paradigme de la programmation spatiale et ses applications en informatique musicale», Journées communes LAC/GeoCal, Laboratoire d'Informatique de l'Ecole Polytechnique, 24 et 25 Novembre 2011.
    • Andreatta M. (2011), « Formalisation algébrique et musique algorithmique : quelques réflexions sur la démarche théorique de Pierre Barbaud et son héritage en musicologie computationnelle », Journée autour de Pierre Barbaud et la musique lgorithmique, Ircam-INRIA, 7 novembre 2011.
    • Andreatta M. (2011), «La mathématique, un exercice de musique», Stage UPS (Union des Professeurs de Spéciales) « Mathématiques et Musique », Ircam, 19 mai 2011.
    • Andreatta M. (2010), « Sur quelques problèmes ouverts en théorie mathématique de la musique », séminaire LACL, université de Paris 12, Créteil, 12 avril.
    • Andreatta M. (2010), « L’approche algébrique en musique et ses retombées cognitives », Séminaire IDEAT, Université de Paris 1-Sorbonne, 3 avril.
    • Andreatta M. (2010), « Quelques MathTools pour la combinatoire rythmique », séminaire Cursus 1, Ircam, 20 janvier.
    • Andreatta M. (2010), « Quelques éléments pour une interprétation philosophique des approches transformationnelles en théorie et analyse musicales», séminaire Mathématiques/Musique et Philosophie, école normale supérieure, 16 janvier.
    • Andreatta M. et C. Agon (2009), « A Tutorial on Mathematical Models in Computer-Aided Music Theory, Analysis and Composition via OpenMusic », Mathematics and Computation in Music Conference, Yale University, 19-22 juin.
    • Andreatta M. (2008), « Quelques MathTools pour l'étude combinatoire du rythme », Journée d'étude Cursus 2 Outils pour la formalisation de la pensée rythmique, 29 octobre.
    • Andreatta M., (2007), « An Introduction to Algebraic Models in Computer-Aided Music Theory, Analysis and Composition », Cursus de composition de l’Ircam, Ircam, 7 décembre.
    • Andreatta M. (2007), « Introduction to OpenMusic and the ‘MathTools’ Environment for computer- aided music theory, analysis and composition », conférence dans le cadre du Interdisciplinary Program in Collaborative Arts, school of music, Université de Minnesota, 22 octobre (sur invitation de Michael Cherlin et Guerino Mazzola).
    • Andreatta M. (2007), «Quelle philosophie pour une théorie mathématique de la musique ?», séminaire MaMuPhi, ENS, 6 octobre.
    • Andreatta M. (2006), « Mathématiques, musique et philosophie dans la tradition américaine : la filiation Babbitt/Lewin », Séminaire « Musique et Mathématique », ENS, 18 novembre. Conférence disponible en ligne sur le site de la Diffusion des savoirs de l’ENS : www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=1560.
    • Andreatta M. et C. Agon (2006), « A computer-aided model of Iannis Xenakis ? Nomos Alpha in OpenMusic visual programming langage : theory, analysis, and composition », McMaster Institute for Music and the Mind, Ontario, 7 juin.
    • Andreatta M. et C. Agon (2006), « The MathTools environment: a Paradigmatic architecture for computer-aided music analysis and composition », Brock University, St. Catharines, Ontario, 6 juin.
    • Assayag G. et M. Andreatta (2006), « Modélisation des structures musicales », journée d’étude « Approches pluridisciplinaires de la modélisation en musique », ENS, 17 mai 2006. Journée organisée par le département « Histoire et Théories des Arts » et le Collectif Histoire-Philosophie- Science.
    • Andreatta M. (2005), « Problèmes musicaux et conjectures mathématiques. Essai d'une typologie 'mathémusicale' », Séminaire « Musique et Mathématique », ENS, 19 février.
    • Andreatta M. (2004) « Algebra, OpenMusic and some compositional application », séminaire de la classe de composition (Prof. Lawrence Fritts) de l’Université de Iowa, 28 octobre.
    • Andreatta M. (2004), « Modern Algebra and the Object/Operation duality in music », séminaire de la classe d’analyse musicale (Prof. Robert Cook) de l’Université de Iowa, 27 octobre 2004.
    • Andreatta M. (2004), « Représentation et formalisation algébrique des structures musicales : aspects théoriques et retombées cognitives», Ecole SCIENCE & MUSIQUE Acoustique musicale, interaction entre sciences cognitives, physique et musique, Institut d’Etudes Scientifiques de Cargèse, CNRS, 27 septembre - 3 octobre.
    • Andreatta M. (2004) « Why category (and topos theory) for music ? », Séminaire MaMuX, séance “Théorie des groupes, des catégories et des topoï en musique et dans les arts plastiques : aspects théoriques et perspectives philosophiques”, IRCAM, 20 mars.
    • Andreatta M. (2004), «Les pavages comme problème mathémusical : une histoire récente», Séminaire MaMuX, séance “Pavages et problèmes de combinatoire en théorie et composition musicale”, IRCAM, 24 janvier.
    • Mazzola G. et M. Andreatta (2003), « Applying Denotator Theory to the Case of Klumpenhouwer and Related Transformational Networks », Séminaire MaMuX, séance “Formalisation et Représentation des structures musicales”, IRCAM, 13 décembre.
    • Agon C. et M. Andreatta (2003), « Outils informatiques pour la classification et la notation des structures micro-intervalliques», Séminaire MaMuX, séance “Micro-tonalité et systématique modale”, IRCAM, 8 novembre.
    • Andreatta M. (2002), « Modélisation de Nomos Alpha en OpenMusic », Conférence dans le cadre du Groupe de travail Outils pour l'analyse, IRCAM, mai.
    • Andreatta M. (2002), « De la généralisation comme catégorie compositionnelle ou l'au-delà de la musique symbolique », Séminaire MaMuX, Journée autour du compositeur I. Xenakis, IRCAM, 27 avril.
    • Andreatta M. (2002), « La Set Theory américaine. Parcours introductif assisté par l'ordinateur », Séminaire MaMuX, séance “American Set Theory et théories du diatonisme”, IRCAM, 16 mars.
    • Bloch G. et M. Andreatta (2002), « Vuza-canons and low-level composition processes », Séminaire MaMuX, séance “Tiling Problems on music”, IRCAM, février.
    • Andreatta M. (2001), « Méthodes algébriques en musique : aspects théoriques, compositionnels et analytiques », séminaire Recherche/Création, IRCAM, 16 mai.
    • Andreatta M. (2000), « Anatol Vieru : formalisation algébrique et enjeux esthétiques », Journée d’étude autour du compositeur roumain Anatol Vieru», séminaire Entretemps ‘Musique, Mathématiques, Philosophie’, IRCAM, 2 décembre.
    • Andreatta M.(2000), « The Minkowski/Hajós Problem and the Rhythmic Musical Canons », conférence sous invitation du Centro de Estruturas Lineares e Combinatórias, département de mathématiques, Université de Lisbonne, 29 mai.
    • Agon C. et M. Andreatta (1999), «Génération de canons rythmiques musicaux à l’aide de contraintes », séminaire AFPLC, Jussieu, novembre.
    • Andreatta M., (1999), « La théorie mathématique de la musique et le modèle algébrique des canons rythmiques », Journée Mathématique et Musique organisée par G. Assayag et M. Chemillier, IRCAM, mai.
    • Andreatta M. (1997), « Nastri, Orologi e Ciambelle : dalle scale musicali alle matematiche di Iannis Xenakis », séminaire mathématiques et musique, Conservatoire de Cuneo, mars.
    • Andreatta M. (1996), « Armonie matemusicali : canoni non canonici e sonorità frattali », séminaire du Collegio Ghislieri, Pavie, juin.
  • Conférences de vulgarisation (25)
    • Andreatta M. (2016), « Matematica, geometria e musica », Conférence dans le cadre des "GiovedìScienza", Teatro Colosseo, Turin, 15 décembre 2016. Avec la participation d'Alberto Conte (mathématicien) et Paolo Conte (musicien) - Passage sur la chaine nationale italienne RAI 3 ("Leonardo", 23 décembre 2016)
    • Andreatta M., E. Amiot, G. Baroin (2016), « Matematica & Musica », Conférence-concert à l'Institut français de Florence dans le cadre de la Fête des mathématiques. Lundi 18 avril 2016.
    • Andreatta M. (2016), « Géométrie et Algèbre en musique savante et en chanson », Conférence-concert dans le cadre des petits séminaires de vulgarisation du Laboratoire de Physique des Solides d'Orsay. Jeudi 14 avril 2016.
    • Andreatta M. (2016), « Formalisations, représentations et modélisations en musicologie computationnelle : quelques éléments d’une recherche ‘mathémusicale’ », Conférence-concert à destination des étudiants et professionnels, dans le cadre des Rrencontres "Musique et Sciences", Dijon 23-24 mars 2016.
    • Andreatta M. (2016), « Musique et géométrie : de J-S-Bach à Paolo Conte en passant par les Beatles et les chanson hamiltoniennes », Conférence-concert au Festival N/O/D/E/, Lausanne, 30 janvier 2016 (avec deux passages sur les radio RTS Magma et Vertigo).
    • Andreatta M, F. Guedy, Polo (2016) « Cabaret hamiltonien », Série d'interventions pour les élèves de Master 2 de Paris Science et Lettre. Du 22 au 27 février 2016 à l'Amphi PSL, Paris.
    • Andreatta M. (2015), « Algebraic and Topological Models in Computational Music Analysis », Conférence-concert, Pordenone, 22 octobre 2015.
    • Andreatta M., Polo, (2015), « Les maths au service de la chanson », Semaine des mathématiques, conférence-concert au lycée Lamartine, 17 mars 2015.
    • Formalismes mathématiques et modèles computationnels en recherche « mathémusicale » : algèbre et géométrie au service de la chanson, Conférence-concert dans le cadre des conférences de l’Institut de Physique de Rennes, 27 janvier 2015 - Résumé
    • Andreatta M., M. Bergomi, F. Fabbri, Polo (2014), « Math’n Pop », conférence-concert animée par Jean Dhombres, dans le cadre du cycle des conférences « Les mathématiques pour comprendre le monde », Centre Pompidou, 15 décembre 2014.
    • Andreatta M. (2014), « Musique algorithmique : théories de la composition musicale au XXe siècle », Médaille Michel Chasles animée par Jérôme Bonaldi, Chartres, 15 novembre 2014.
    • Andreatta M., G. Baroin, E. Amiot (2014), « Mathématiques et musique. Une introduction », fête des mathématiques, maison de Fermat, Beaumont de Lomagne, 12 octobre 2014.
    • Andreatta M., E. Amiot, H. Caure (2014), « Les pavages en musique : du Tonnetz aux canons mosaïques », La Chapelle-Gély, Montpellier, 27 septembre 2014 (conférence grand public dans le cadre de la séance hors les murs du séminaire MaMuX).
    • Andreatta M. (2014), « La symétrie en musique : de J.-S. Bach à Paolo Conte en passant par les Beatles », conférence-concert dans le cadre du Festival "Artistes en cour#s", Conservatoire Hector Berlioz, Paris, 26 juin 2014.
    • Andreatta M., « Les maths…un exercice de musique ! Voyage d’initiation au cœur des recherches ‘mathémusicales’ », conférence-concert dans le cadre de la Semaine des mathématiques 2014, Lycée La Fontaine, 21 mars 2014.
    • Andreatta M., E. Amiot, G. Baroin (2014), « Mathématiques et musique : un voyage entre la pop, la musique classique et la chanson », Conférence-concert, Montpellier, La Chapelle-Gely, CAFE Lab, 4 février 2014.
    • Andreatta M. (2013), « Sciences, maths et musique », Conférence-concert à l'occasion du Gala de la Faculté des Sciences, Montpellier, 14 novembre 2013 - pdf - affiche
    • Allouche J.-P., C. Bruter, T. Johnson, J.-M. Lévy-Leblond, J. Mandelbrojt, J.-C. Risset (2011), « La créativité en mathématiques et dans les arts », table ronde animée par M. Andreatta, Palais de la Découverte, 18 juin 2011.
    • Andreatta M. et C. Agon (2011), « Les mathématiques dans l'univers musical », conférence grand public, Palais de la Découverte, 11 juin 2011 (dans le cadre de la Conférence Internationale Mathematics and Computation in Music 2011)
    • Andreatta M. et C. Agon (2008), « Musica e simmetria: trasformazioni geometriche e strutture matematiche nell'analisi musicale », Festival dei Saperi. Linguaggi della creatività: matematica e musica, Pavie, 3-7 septembre (pdf).
    • Andreatta M. (2005), « Mathémusique », conférence dans le Café des Science intitulé « Musique et science à l’heure du numérique », animé par Dominique Chouchan, journaliste scientifique, 22 juin, Ivry-sur-Seine. Rencontre proposée dans le cadre de l'Année de la physique.
    • Andreatta M., (2004), « Mathémusique : fabrication interactive de canons rythmiques », Atelier scientifique, Rencontres CNRS Sciences et Citoyens Ile de France, Espace Culturel du Parc, Drancy, 2-4 avril.
    • Andreatta M. (2003), « Mathémusique : Evolution de la théorie musicale et de la composition en rapport avec les mathématiques », Tremblay-en-France, Sciences en Fête, 18 octobre.
    • Andreatta M. (2003), « Mathemusique », stage d’initiation aux techniques algébriques en musique et musicologie, Maison des Jeunes et de la Culture Daniel André, Drancy, 21-25 juillet.
    • Andreatta M. (2003), «Mathemusique. Y a-t-il un lien secret entre les mathématiques et la musique ? », Conférence-Atelier sous invitation du Club CNRS Sciences et Citoyens de Bobigny, 21 janvier.
  • Publications dans des revues sans comité de lecture (5)
    • Andreatta M. (2006), « La rivincita della melodia », Venezia Musica e dintorni, Editions Euterpe, novembre, n° 13, p. 41-42.
    • Andreatta M. (2006), « L’Ircam a convegno sul concetto di melodia », Venezia Musica e dintorni, Editions Euterpe, novembre, n° 13, p. 57.
    • Andreatta M. (2005), « Verso la costruzione di uno spazio europeo per le discipline musicali e non solo », Venezia Musica e dintorni, Editions Euterpe, mars, n° 3, p. 14.
    • Andreatta M. (2004), « Arvo Pärt: un compositore in esilio », Venezia Musica e dintorni, Editions Euterpe, novembre, vol. 1, n° 1, p. 36.
    • Andreatta M. (2003), « Un regard théorique sur les modes à transposition limitée de Messiaen », Ion, Les programmes de l'Opéra national du Rhin, Strasbourg, Novello & Co. p. 17-22.
  • Travaux inédits (6)
    • Mathematica est exercitium musicae. La recherche ‘mathémusicale’ et ses interactions avec les autres disciplines, Habilitation à Diriger des Recherches en mathématiques, IRMA, Institut de Recherche Mathématique Avancée, Université de Strasbourg, 22 octobre 2010 (pdf). Couverture et slides (en pdf). Symposium Mathématiques et Musique (IRMA, 23 octobre 2010). Reportage photo.
      • Autres documents :
        • Rapport de soutenance de thèse (pdf)
        • Rapport du garant de l'HDR (pdf)
        • Rapports sur le dossier d'Habilitation à Diriger des Recherches par Fabrizio Broglia, Professeur à l'université de Pisa, Italie (pdf), Frédéric Patras, Directeur de recherche CNRS, université de Nice (pdf), Xavier Hascher, Professeur à l'université de Strasbourg (pdf)
        • Rapport de soutenance de l'habilitation à diriger des recherches (pdf)
    • Méthodes algébriques dans la musique et musicologie du XXème siècle: aspects théoriques, analytiques et compositionnels, thèse en musicologie computationnelle, EHESS/IRCAM, 2003 (pdf).
    • La Théorie Mathématique de la musique de Guerino Mazzola et les canons rythmiques, Mémoire de DEA, Université de Paris IV-EHESS-IRCAM, 1999.
    • Group-theoretical methods applied to music, Dissertation, University of Sussex, 1997.
    • Formalizing musical structure : from Information to Group Theory, Dissertation in Aesthetics and Sociology of Music, University of Sussex, 1997.
    • Gruppi di Hajós, Canoni e Composizioni, Tesi di laurea, Faculté de mathématiques, Université de Pavie, 1996

Direction de travaux d'étudiants

Direction de travaux d'étudiants niveau Master ou équivalent (19 dont 3 en cours)

  • Killian Herraez Morphologie mathématique, homologie persistente et musicologie computationnelle, Master 2 mathématique, mars-juillet 2017. Codir. Isabelle Bloch (LTCI/Télécom ParisTech), Jamal Atif (LAMSADE, Université Paris Dauphine) et Carlos Agon (UPMC-Ircam).
  • Pierre M. Relaño, Morphologie mathématique, FCA et musicologie computationnelle, Master 2 maths-info, mars-juillet 2017. Codir. Isabelle Bloch (LTCI/Télécom ParisTech), Jamal Atif (LAMSADE, Université Paris Dauphine) et Carlos Agon (UPMC-Ircam).
  • Matteo Pennesi, Persistent Homology and Music Analysis, Master 2, mars 2017 – juillet 2017 (codir. Avec M. Ferri, Université de Bologne). Dans le cadre du programme Erasmus.
  • Giulio Masetti, Chord Catalogs and Estrada Classes: partially ordered Set approach, Tesi di Laurea en mathématiques (équivalent Master 2 mathématiques), juillet-septembre 2014 (co-direction avec Francesca Acquistapace, Université de Pise. Co-encadrement : Mattia Bergomi). (pdf)
  • Guillaume Baixas, Matroïdes et graphes dans la théorie musicale, Master 2 mathématiques, Montpellier, mars-juillet 2014 (codirection avec Jorge Ramirez Alfonsin, département de Mathématiques, I3M, Université Montpellier 2) - (pdf)
  • Hélianthe Caure, Outils algébriques pour l’étude des canons rythmiques mosaïques et lien avec des conjectures ouvertes en mathématiques, stage ATIAM, mars-juillet 2013 (codirection avec Emmanuel Amiot, mathématicien)
  • Martin Potier, De la sonification à la « musification » de systèmes complexes, Master MPRI, Université Paris Diderot, 6 septembre 2012 (codirection avec Jean-Louis Giavitto, CNRS et Wiebke Drenckhan, LPS-CNRS-université Paris Sud)
  • Pierre Beauguitte, Transformé de Fourier discrète et structures musicales, Mémoire de Master ATIAM, Ircam/Université Paris 6, juin 2011 (codirection avec C. Agon et E. Amiot) (pdf)
  • Louis Bigo, Utilisation de la programmation spatiale pour l'analyse et la représentation symbolique musicale, mémoire de Master ATIAM, Ircam/Université de Paris 6, septembre 2010. Codirection avec Jean-Louis Giavitto (IBISC/CNRS), Antoine Spicher (LACL), Olivier Michel (LACL) et Carlos Agon (IRCAM) (pdf)
  • Guillaume Lachaussée, Théorie des ensembles homométriques, Stage de troisième année de l'Ecole Polytechnique, Master 1 de Mathématiques, juin 2010 (pdf)
  • Leone Slavich, Strutture algebriche e topologiche nella musica del XX° secolo, tesi di laurea in matematica, Università di Pisa, 2010 (codirection avec Francesca Acquistapace) (pdf)
  • John Mandereau, Étude des ensembles homométriques et leur application en théorie mathématique de la musique et en composition assistée par ordinateur, Mémoire de Master ATIAM, Ircam/Université Paris~6, juin 2009 (codirection avec C. Agon) (pdf)
  • Julien Junod, Etude combinatoire et informatique du caractère diatonique des échelles à sept notes, Mémoire de Master ATIAM, Ircam/Université Paris 6, juin 2008 (pdf)
  • Giulia Fidanza, Canoni ritmici a mosaico, tesi di laurea, Università degli Studi di Pisa, Facoltà di SSMMFFNN, Corso di laurea in Matematica, 2008 (codirection avec F. Acquistapace, Univ. Pisa) (pdf)
  • Edouard Gilbert, Polynômes cyclotomiques, canons mosaïques et rythmes k-asymétriques, mémoire de Master ATIAM, mai 2007 (pdf)
  • Gracienne Benoit, Terminologie. La Set Theory, mémoire de fin d'études en traduction, I.S.T.I. (Institut supérieur de traducteurs et interprètes de Bruxelles), mai 2005 (fiches en html)
  • Yun-Kang Ahn, Aspects théoriques et informatiques de l'analyse transformationnelle, mémoire d'ingénieur et de master ATIAM de l'Ircam/ Université de Paris VI, mai 2005 (pdf)
  • Vedad FamourZadeh, La musique persane, Formalisation algébrique, mémoire de Master, Université du Maine, 2005 (codirection avec Mondher Ayari) (pdf)
  • Hugues Zuber, Vers une arithmétique des rythmes ?, mémoire de Master 1 en mathématiques, ENS Cachan, 2005 (pdf)

Direction de travaux d'étudiants niveau doctorat (10, dont 6 soutenues, 3 en cours, 1 avortée)

  • Davide Stefani, Théorie des catégories, PK-nets et analyse musicale, thèse en co-direction UPMC (Grégory Ginot) / Université de Strasbourg (A. Papadopoulos et M. Andreatta).
  • Sonia Cannas, Représentations géométriques et formalisations algébriques en musicologie computationnelle, thèse en cotutelle Université Pavie (L. Pernazza) / Université de Strasbourg (A. Papadopoulos et M. Andreatta). En cours : soutenance prévue : printemps 2019.
  • Grégoire Genuys, Théorie de l’homométrie et musique, UPMC/Ircam (codirection avec Jean-Paul Allouche, UPMC). En cours : soutenance prévue le 23 octobre 2017.
  • Hélianthe Caure, Pavages en musique et conjectures ouvertes en mathématiques, thèse de doctorat, EDITE (codirection avec Jean-Paul Allouche, UPMC). Thèse soutenue à l'Ircam le 24 juin 2016 (pdf).
  • Mattia Bergomi, Dynamical and topological tools for (modern) music analysis (thèse en cotutelle UPMC/LIM Milan, en codirection avec Goffredo Haus. Thèse soutenue le 10 décembre 2015. (pdf)
  • Charles De Paiva, Systèmes complexes et informatique musicale, thèse de doctorat, Programme Doctoral International « Modélisation des Systèmes Complexes » (thèse en cotutelle UPMC/ UNICAMP, Brésil avec encadrement de Jean Bresson, IRCAM). Thèse soutenue à Campinas le 6 décembre 2016.
  • John Mandereau, Des systèmes d’Intervalles Généralisés aux Systèmes Evolutifs à Mémoire : aspects théoriques et computationnels, thèse de doctorat en mathématiques, en cotutelle Université de Pisa / Université de Paris 6 (co-direction avec F. Acquistapace). Thèse avortée.
  • Louis Bigo, Représentation symboliques musicales et calcul spatial, thèse de doctorat, université Paris Est Créteil / Ircam, décembre 2013 (codirection avec Olivier Michel et Antoine Spicher) (pdf)
  • Emmanuel Amiot, Modèles algébriques et algorithmiques pour la formalisation mathématique de structures musicales, thèse, université de Paris 6 / Ircam, 2010 (codirection avec Carlos Agon) (pdf)
  • Yun-Kang Ahn, L'analyse musicale computationnelle, thèse en informatique, Ircam/Université de Paris 6, 2005-2009 (codirection avec Carlos Agon) (pdf)

(retour à la page web principale)

 


moreno/production.txt · Dernière modification: 2017/10/04 11:24 par Moreno Andreatta